Le programme GESPER (acronyme de Groupes d’entraide et de soutien de parents engagés dans leur rétablissement) mise le mieux-être et l’implication des parents et futurs parents à ce niveau, sachant qu’il influence celui de leur entourage :

  • en commençant par leurs enfants
  • leurs proches et ami(e)s
  • comme ce peut être le cas au travail
  • dans leur communauté
  • et même au niveau des Services de Santé et des Services Sociaux, s’ils s’impliquent par exemple au sein de notre ressource ou toute autre organisation en lien avec ce grand réseau.

Nous agissons aussi en prévention autant qu’en matière de rétablissement, car quelle que soit leur situation, aucun parent, comme toute autre personne n’est à l’abri de souffrir d’une maladie mentale au cours de sa vie (ce qui inclut les risques chez les enfants).

La communication, les relations saines comme leur maintien ainsi que la réalisation de leur projet de vie sont d’autres objectifs que nous poursuivons avec eux, en considérant leurs besoins à court, à moyen et à plus long terme, ainsi que ceux de leurs enfants selon leur âge. Le tout peut se faire en leur proposant aussi de développer des habiletés à trois niveaux :

  • habiletés parentales positives (HPP)
  • habiletés personnelles et sociales (HPS)
  • habiletés socio-professionnelles (HSP)

Avec GESPER et ses trois (3) volets de développement, nous ajoutons par le fait même la dimension collective à nos services de soutien individuel et familial, et cela grâce à la création d’ateliers qui se vivent en groupe de 12 participants maximum à moins d’exception, le tout sur 8 semaines par session, à raison 3 sessions par année :

  • d’octobre à décembre
  • de janvier à mars
  • d’avril à juin

Le nombre d’ateliers différents peut varié par session et par volet. Ils sont animés ou coanimés par l’équipe interne et/ou des personnes invitées selon leur expertise. Nous prenons en compte les besoins exprimés par les parents, en plus de donner la chance à des étudiants/stagiaires durant l’année de développer leurs compétences en participant.

La possibilité est aussi donnée aux parents et futurs parents d’être  » coachés  » pour évoluer au sein d’un groupe de codéveloppement (codev). Ainsi ils peuvent partager des notions, des stratégies, des trucs qu’ils utilisent au quotidien ou qu’ils apprennent dans le cadre des différentes formations offertes à l’interne ou ailleurs.  Ils peuvent même s’impliquer en initiant eux-mêmes des activités, ce qui fait d’ailleurs la beauté et la force de l’espoir qui se crée au sein même de notre organisme qui, rappelons-le, est géré depuis 2003  » PAR ET POUR «  des parents engagés dans leur rétablissement, avec l’aide de sympathisants à la mission de PARENTS-ESPOIR, unique encore à ce jour au Québec.

De plus, les volets HPP et HPS sont liés au Programme d’intégration sociale du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec, avec la collaboration du Centre Saint-Louis de la Commission scolaire de la Capitale-Nationale.

Ces deux volets peuvent ainsi permettre aux parents et futurs parents intéressés (sans obligation pour d’autres), de cumuler les 75 heures de formation requises dans l’un ou l’autre des parcours reconnus par le ministère de l’Éducation. Ce dernier leur remettra alors un document attestant du nombre d’heures de formation cumulées, tout en spécifiant le parcours HPP ou HPS complété.

Un participant peut aussi réaliser les deux parcours (donc deux attestations), pour un total de 150 heures. Le tout pouvant s’échelonner dans le temps, selon son désir, son rythme et à la lumière d’objectifs généraux et plus spécifiques durant les exercices pratiques réalisés durant les formations. Le soutien est offert aux personnes avant, durant et même après afin de favoriser le transfert des nouvelles connaissances de façon positive.

Pour ce qui est du volet HSP, il s’appuie sur notre collaboration avec l’AQRP (Association québécoise pour la réadaptation psychosociale) et l’Université Laval, et vise à former et à accréditer au niveau de la formation continue de futurs  Pairs Aidants (P.A.).

S’ajoutera à cette formation certains critères et formations complémentaires selon l’expérience des parents intéressés à devenir des Parents Pairs Aidants (P.P.A.) accrédités via ce volet. Notez qu’une accréditation donne accès à des offres d’emplois dans le Réseau de Santé et de Service Sociaux.

Pour en savoir plus sur le volet HSP et sur la paire aidance dans le contexte de la parentalité et la santé mentale, cliquez ICI.